Nos réponses à vos questions

Via la fonction « nous questionner », les colombophiles peuvent interpeller l’équipe de fcf2022.
Précision : nous ne répondons pas aux questions anonymes. 


Question. « Pourquoi n’avoir parlé que d’une proposition ? D’autres vont-elles suivre ? », s’interroge un colombophile de la Somme. 

Réponse fcf2022 : L’équipe de fcf2022 a fait le choix de distiller ses propositions jusqu’aux élections de 2022, chapitre par chapitre. Ces propositions ont été travaillées depuis l’hiver 2021. L’objectif est de pouvoir s’arrêter tous les 10 jours sur une ambition de fcf2022, d’y réfléchir et d’en débattre tous ensemble. 

 

Question. L’équipe de fcf2022 reçoit de nombreuses questions sur l’organisation des concours fédéraux, en particulier en Première région (Nord-Pas-de-Calais). Parmi les interrogations : "ne devrait-on pas jouer deux concours sur la méridienne, deux concours sur l’Est et 2 concours sur l’ouest « pour que tous les colombophiles trouvent leurs comptes ?" demande un président du Valenciennois. Ou encore : "de plus en plus de concours sont organisés avec différentes associations (vitesse, CALC, VCDA, Fédéraux) mais les effectifs de pigeon baissent d'une part et beaucoup d'amateurs ne s'y retrouvent plus dans les concours trop à l'est ou trop à l'ouest ; la nouvelle fédération aurait-elle en projet de reprendre une position de leader en proposant comme les autres nations importantes un week-end sur deux, un programme  de demi-fond (300 km-500 km) sur la ligne du centre et en parallèle un programme de concours de fond (500 km-600 km) toujours sur la ligne du centre ?"

Réponse fcf2022 : L’organisation des concours fédéraux est de la compétence des fédérations régionales, comme celle de la Première région pour les concours fédéraux du Nord-Pas-Calais, objet de nombreuses questions. La Fédération colombophile française n’intervient donc pas directement dans les calendriers des régions, dans le choix de leur ligne de vol et de leur rayon. Cependant, l’équipe de fcf2022 a réfléchi à des propositions novatrices sur ces sujets sportifs essentiels pour le devenir de la colombophilie française. Elles feront l’objet d’un chapitre spécial dans la présentation des propositions. Patience… 

  

Question. « Très beau projet portée par qui ? » 

Réponse fcf2022 : Vous trouverez la présentation de l’équipe de fcf2022 en cliquant ICI. Menée par Benoît Cailliez, l’équipe est composée de René Bonnin, Bernard Neuviale, Marc Spalart, Bernard Bourgeois,Thierry Bazire, Yves Marula, Christophe Beaujean, Stéphane Deschutter, Hervé Briois, Vincent Depecker, Fabrice Amé, Thibaut Enguerand, Arnaud Provost. 

La Nationale ou la fédération ne peuvent-elles pas négocier avec une firme « pharmaceutique ou autres » pour tout ce qui est vaccins, afin que nous ayons tous, pour l’amateur qui le souhaite, avoir les vaccins à des prix préférentiels du fait de quantité demandée ? Car je trouve un peu archaïque que chaque colombophile dans son petit coin perdu, soit seul à se débrouiller pour avoir tel ou tel vaccin.

Ce point n'a pas été abordé. Il faut savoir que la vente des vaccins est strictement encadrée et considérée comme un acte vétérinaire. Entre eux, les vétérinaires ne sont pas de cadeaux... 

La piste d'une commande groupée, via un ou plusieurs vétérinaires, est intéressante. Plusieurs groupements, dont celui de Saint-Omer, pratiquent ainsi par exemple. 

Nous mettrons cette question à l'ordre du jour de notre prochaine réunion de travail. Je sais par ailleurs qu'en agriculture, une telle pratique existe : "Les groupements agricoles peuvent, s’ils sont agréés au titre de l’article L. 5143-7 du code de la santé publique (CSP), acheter et délivrer à leurs adhérents les médicaments vétérinaires nécessaires à la mise en œuvre des programmes sanitaires d’élevage." C'est donc une discussion à mener avec les pouvoirs publics. 


Idem pour les constations électroniques, plusieurs marques, plusieurs versions, plusieurs problèmes lors des mises en loge diverses ? 

Il existe aujourd'hui des outils de comptabilité entre systèmes, mais les marques rechignent souvent à communiquer. D'une manière générale, un travail de concertation sera lancé avec les systèmes électroniques, pour régler quelques soucis récurrents mais surtout pour avancer pour faciliter la vie des associations et des colombophiles. Je pense par exemple au transfert sécurisé des données de constatations. 


Je pense que vous êtes déjà sur le sujet. Mais ne pouvez-vous pas créer un site de vente de pigeons, comme il en existe déjà mais privé, en sachant que les frais de participations à ce site privé reviendraient indirectement aux colombophiles ?

Cette idée est d'ores et déjà retenue dans la création d'un nouveau site internet, que nous voulons plus interactif et au service des associations. Tous les détails se trouvent sur le lien suivant : https://www.fcf2022.fr/un-site-internet-moderne-interactif-et-pratique/


Comment faire pour avoir des concours nationaux « Français » comme ils en existent en Hollande ou en Belgique ?

Le rayon de la France n'est pas celui de la Belgique et des Pays-Bas. Il est donc compliqué d'organiser de véritables nationaux. Par contre, il est de la mission de la FCF de mieux valoriser les semi-nationaux actuels (on peut en dénombrer une dizaine aujourd'hui). Sur notre site, le détail est à découvrir sur le lien suivant : https://www.fcf2022.fr/des-semi-nationaux-mieux-valorises-plus-dotes/


Plutôt qu’un bulletin national papier, avec tout ce que ça entraîne de frais d’imprimerie, d’envois, de gaspillages au bout du compte, pourquoi pas le mettre sur un site ? 

De nombreux amateurs semblent attachés à un lien papier que nous avons donc prévu de maintenir aujourd'hui. Pour autant, ce n'est pas pour cela que le bulletin de la FCF ne doit pas évoluer. Son contenu est aujourd'hui anachronique, avec par exemple des portraits de champions de France qui paraissent un an après leur titre.

Il est certain que le nouveau site Internet de la FCF doit traiter de l'actualité "chaude", mieux valoriser les champions et les pigeons français, de la vitesse au grand fond.


N’est-il pas possible de revoir le découpage des groupements ?

Sur le lien suivant, nous abordons la réforme structurelle des régions :https://www.fcf2022.fr/la-reorganisation-des-regions/

Lors de notre prochaine réunion, nous aborderons encore plus finement l'évolution des statuts et des règlements, dont celui des groupements. A mon sens, l'échelon du groupement est certainement le meilleur pour faire vivre la colombophilie... Nous y reviendrons


Participation aux décisions importantes. Oui pour chaque colombophile = 1 voix. Pourquoi pas par le biais du vote électronique ou en dernier recours par courrier avec plusieurs sujets à débattre ?   
Cette mesure est dans notre programme. Le détail est sur le lien : https://www.fcf2022.fr/des-dirigeants-elus-par-tous-c-est-indispensable/

Pour recevoir les dernières informations, inscrivez-vous !

Dans votre message, merci d'indiquer votre région.

France